Lors du week-end, mon ami le valeureux chevalier m'a demandé d'où venait le vocable la princesse de Rosemont. Pour lui répondre, il m'a fallu longuement réfléchir. Je me suis dite que le résultat de ma réflexion serait un bon sujet pour un premier billet.

D'abord, il faut que j'avoue : je suis une fan des histoires de princesses! Ce qui fait de moi une tante cool qui regarde avec ses nièces des films de Cendrillon, la Belle et la bête, sans oublier les nombreuses épopées de Barbie. L'univers magique des contes de fées fait donc partie de ma vie depuis longtemps. Il y a aussi les enfants de ma grande amie, la princesse bleue, qui ont l'imaginaire rempli de ses personnages fictifs et qui nous le partagent régulièrement. Ils nous ont d'ailleurs surnommées la princesse rose et bleue, selon nos couleurs préférées.

En tant que digne trentenaire célibataire, je suis inscrite sur quelques sites de rencontre. Lors de séances de filtration des candidats potentiels via des discussions sur MSN, il m'arrivait de les taquiner en leur disant qu'ils sont privilégiés, que je suis une princesse. Pas une de ces filles qui s'attendent à ce qu'on réponde à leur moindre caprice et qu'on soit à leur service. Loin de moi cette manière d'être! Je suis plutôt comme les princesses de contes de fées. Avez-vous déjà remarqué qu'elles sont généralement des femmes qui ont une joie de vivre que ceux qui les cotoient ne peuvent ignorer? Elles sont des femmes douces, sensibles, qui aiment généralement les gens. Mais par-dessus tout, elles sont courageuses, déterminées et dotées d'une grande force de caractère face à l'adversité. Je me reconnais dans cette description.

L'adjectif de Rosemont a été attribué par un des candidats potentiels, simplement parce que j'habite cet arrondissement.

Avec le temps, j'ai organisé des événements sur Facebook et j'utilisais ce surnom pour ajouter une touche d'humour. Toutefois, j'étais loin de me douter qu'un jour, je me retrouverais sur le blog d'une amie, photo me montrant coiffée d'un diadème, et qu'elle m'identifierait comme la princesse de Rosemont! Fait cocasse, lors de l'anniversaire de ladite amie, je me présente à un autre bloggueur avec mon nom civil. Son non-verbal démontrait bien que mon visage lui était familier, mais pas le nom. J'ai donc ajouté : "Je suis la princesse de Rosemont" et son visage s'est éclairé. Sa réponse (AHHHHHHHHHHHHHHH!) m'a clairement indiqué que ma douce folie avait pris des dimensions que je n'aurais jamais crues possible. On me reconnait davantage avec ma dénomination qu'avec ma réelle identité (qui était sur l'invitation facebook de ladite amie).

Vous comprenez maintenant que la nouvelle bloggueuse que je suis ne pouvais pas choisir un autre titre que Les aventures de la princesse de Rosemont et que ce n'est nullement parce que je suis prétentieuse. hihihi

Alors voilà! j'ai écrit mon premier billet. Il ne me reste plus qu'à trouver des titres de noblesse à mes amis que je vais citer régulièrement et à trainer ma caméra partout où je vais pour partager avec vous mes aventures.