Désolée, chers lecteurs, je vous néglige! Mais j'ai encore une fois, une excellente raison!

Lors d'une rencontre pour fêter la promotion de la marquise de St-Henri, mes amis bloggueurs m'ont mentionné que mon dernier billet (celui portant sur mon fiston) était triste. Alors, voici deux semaines que je cherche des sujets passionnants, exaltants, drôles, euphorisants... En vain! Comment être intéressante à l'écrit alors que j'ai l'impression que ma vie est un marasme? Aucune idée! Alors, voici les merdes majeures de ma vie :

- J'ai laissé mon prince pas si charmant. Le terme de fantôme lui conviendrait mieux étant donné son absence d'implication minimum dans notre relation. J'ai eu de la peine, mais ça va mieux. Who's next? lol

- J'ai mangé mes émotions, ce qui a eu un impact significatif sur mes beaux efforts de perte de poids. Je me sens donc maintenant laide, plus grosse et moche.

- Je suis chomeuse depuis plus de 7 mois et demi. Je vois peu de postes dans mes compétences, donc j'envoie peu de CV. On m'appelle parfois, je passe des entrevues, mais on ne m'engage pas. Je me sens incompétente!

Donc, en gros, plus le temps passe, plus je perds en confiance et en estime de moi. Donnez-moi un job! Je m'ennuie de moi! J'aime pas trop la fille qui habite mon corps en ce moment. Mais comme un parasite, je n'arrive pas à la chasser.

Et vous, chers lecteurs, avez-vous déjà eu l'impression que vous n'aviez plus aucun contrôle sur votre vie?